Les mauvais calculs du chauffage électrique

Le chauffage électrique est de plus en plus performant et il équipe un tiers des logements français. La proportion atteint deux tiers pour les logements neufs. Les radiateurs électriques dernière technologie, les radiateurs à inertie, offrent un confort tout à fait satisfaisant s’ils sont installés dans une habitation parfaitement isolée. Reste que le chauffage électrique est cher à l’usage et finit par coûter cher à son utilisateur et à la collectivité.

Source : Les mauvais calculs du chauffage électrique