zaï

technique culturale traditionnelle originaire d’Afrique de l’Ouest (Mali, Niger, Burkina Faso) aujourd’hui principalement pratiquée par la population du Nord du Burkina Faso (Yatenga). Elle y est réapparue dans les années 1980 à la suite des périodes de sécheresse connues dans l’ensemble du Sahel après avoir été plus ou moins abandonnée à la suite de périodes d’abondance (1950-1970), de l’éclatement des familles et de la mécanisation de la préparation des nouveaux champs.

Source : Wikipédia